Ndèye Coumba : « Si kaaw laal bi sama djeukeur dafmaay… »

Avant que je ne me marie, je croyais que tous les hommes étaient pareils mais aujourd’hui, je sais que c’est faux. Et pour vous expliquer, je vais vous raconter ma propre histoire. Mon mari et moi, formons un couple normal mais finalement pas si normal que ça. Par exemple, pendant toute la journée, surtout lorsque c’est le week-end, nous passons notre temps à nous câliner, à discuter et à rire comme des malades. Ce sont de purs moments de bonheur. Toutefois, une fois le soir, comme tous les couples normaux,…

0Shares
Lire plus

Triste, la dernière vidéo du gendarme Oumar Ndour avant son décès

Le dernier jour de sa formation militaire au Centre régional d’entraînement tacticque de Thiès, le gendarme Oumar Ndour a eu un malaise et est décédé. Cependant, le défunt gendarme s’est montré vaillant tout au long de la formation, comme le montre cette vidéo où il partage sa confiance et sa détermination à réussir.

0Shares
Lire plus

De retour de Paris, Guigui et Oumou Sow illuminent les plateaux de la 2Stv

Comme annoncée hier par Rumeurs 221, l’émission « Keur Salam »  sur la 2Stv a reçu les soeurs jumelles Guigui et Oumou Sow ce samedi 07 décembre 2019.  En attendant le replay de l’émission pour ceux qui l’ont raté, revivez en images les moments forts des deux artistes dans les locaux de la 2Stv.            

0Shares
Lire plus

Thiès : Voici le gendarme décédé lors d’une formation | (Photos)

Alors qu’il participait à une formation au Centre régional d’entraînement tactique de formation de Thiès (80 km à l’est de Dakar), le gendarme Oumar Ndour est décédé le vendredi 6 décembre 2019, des suites d’une chute lors d’un examen physique. « Il fallait courir, escalader, recourir, transporter un mannequin de 80 kg, sans oublier un passage à la barre de tractions. L’exercice était dur, c’était très physique, il fallait de l’endurance. C’était serré, chacun a donné le meilleur de lui-même » a expliqué l’inspecteur Silas Sanogo.

0Shares
Lire plus

Quand les basketteurs de Mbacké nettoient le stade Léopold Sédar Senghor…

Belle leçon de civisme des basketteurs de Mbacké. En séjour au Stade Léopold Sédar Senghor, ces jeunes, sous la direction du capitaine de l’équipe, Serigne Mai Seck, ont nettoyé l’environnement du terrain qui est très souvent « agressé » par les supporters des équipes de Navetane. Très souvent, ces derniers détruisent tout sur leur passage (vitres de bureaux, vestiaires) en plus de jeter toutes sortes de détritus sur le terrain de foot. Les jeunes de Mbacké sont venus dans le cadre du Tournoi de montée en première division qui se…

0Shares
Lire plus