PUBLICITÉ

« Tuer un étudiant » : Les graves révélations de « Samm sunu rew »

La plateforme “Samm sunu reew” se conforme à la décision du préfet du département de Dakar qui a interdit sa marche prévue ce vendredi après-midi, à la Place de la Nation (Dakar). L’autorité préfectorale a interdit les manifestations dans la Capitale, évoquant des raisons sécuritaires.

PUBLICITÉ

Outre cette plateforme née pour apporter un soutien à Aliou Sall impliqué dans le scandale des contrats pétroliers et gaziers révélé par la BBC, “Arr li nu bokk” de l’opposition avait prévu un autre rassemblement au même lieu. Le préfet de Dakar insistait sur des risques d’infiltrations et d’affrontements entre camps opposés.

En conférence de presse ce vendredi matin, les membres de Samm Sunu Reew disent accepter la décision du préfet, mais affirment avoir déposé une demande à marcher la semaine prochaine à la Place de la Nation.

En outre, ils ont fait des graves révélations. A en croire ce mouvement, des cadres de l’opposition auraient entamé un deal pour pour qu’il ait mort d’étudiant à l’université afin que le pays soit ingouvernable. De là, ils avertissent les étudiants d’être vigilants et de ne pas accepter d’être manipulés par l’opposition.

Shares
PUBLICITÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Merci de votre site sur R221

Got it!
X