Ballon d’or : Eto’o se fait encore l’avocat de Sadio Mané

Samuel Eto’o maintient sa position sur le Ballon d’Or. Pour lui, ça ne surprendrait personne, si un joueur africain (Mané ou Salah) remporte la récompense de France Football. Dans un entretien exclusif à l’AFP, il a déploré le mépris et la haine des journalistes africains qui préfèrent voter pour un Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo.

PUBLICITÉ

« Si les Africains votaient pour les Africains… »

Eto’o fait notamment allusion au Sénégalais Sadio Mané et à l’Egyptien Mohamed Salah, absents surprise du podium du prix Fifa The Best en septembre, malgré leur flamboyante saison avec le champion d’Europe Liverpool.

The Best était le moment parfait

Invité à se prononcer devant les caméras sur son favori parmi les finalistes Messi, Cristiano Ronaldo et Virgil van Dijk, lors de la cérémonie à Milan, Eto’o avait cité… les deux joueurs africains avant de s’éclipser. Une séquence tournée en boucle sur les réseaux sociaux.

PUBLICITÉ

« C’était une opportunité pour l’Afrique de les voir sur le podium et pourquoi pas gagner. Ils ont fait une belle saison et cela n’aurait choqué personne qu’ils gagnent », a justifié l’ex-star du FC Barcelone.

« L’Africain n’aime pas l’Africain »

« Pourquoi cette haine entre nous, Africains ? Pourquoi cette jalousie mal placée ? Si nous, nous ne nous apprécions pas, les autres ne le feront pas à notre place. C’est juste dommage ! Si tous les Africains votaient pour les Africains, on aurait eu plusieurs meilleurs joueurs jusqu’à présent », regrette Samuel Eto’o.

PUBLICITÉ
Shares
PUBLICITÉ

Leave a Comment