Mbour : Les 14 pêcheurs arrêtés, finalement libérés…

Les 14 pêcheurs de Mbour arrêtés dans l’affaire du quai de pêche viennent d’être libérés. Après avoir renvoyé l’affaire à deux reprises, le juge vient de les libérer. Rappelons que ces derniers protestaient contre l’implantation d’un quai de pêche et avaient affronté les policiers et occasionné d’importants dégâts matériels. Source Dakaractu

0Shares
Lire plus

La Magistrature en deuil : El Hadji Diouf n’est plus

La magistrature sénégalaise est en deuil. R221 vient d’apprendre que l’ancien procureur général près la Cour suprême El-Hadji Diouf, par ailleurs ambassadeur honoraire vient de tirer sa révérence. Selon certains de ses collègues, l’ancien procureur général était un magistrat intègre et une référence dans sa corporation. Source : Dakarbuzz

0Shares
Lire plus

Une fausse «gendarmette» arrêtée à Pire

Aidara Ndiaye, une femme divorcée et mère de trois enfants, qui se faisait passer pour une vraie gendarme, a réussi à délester plusieurs militaires, policiers et pandores de leurs biens. Adama Ndiaye, de son vrai nom à l’état civil, a également réussi à escroquer de richissimes commerçants et des chauffeurs. Elle a été arrêtée, samedi dernier, à Pire, par les vrais gendarmes de Keur Massar. Quid de son modus operandi ? D’après L’Observateur, elle mettait sa tenue de gendarme, aborde ses victimes, les charme, avant de les gruger en les…

0Shares
Lire plus

Rebeuss : Un détenu français meurt au pavillon spécial…

Au pavillon spécial de l’hôpital Le Dantec, un détenu français qui y était hospitalisé est décédé. Il a été placé en détention provisoire à Rebeuss pour une affaire d’escroquerie portant sur 26 millions. Mandat de dépôt Le détenu français, Serge Jean Marie Fejerbi, placé sous mandat de dépôt à Rebeuss, pour escroquerie portant sur 26 millions de FCfa au préjudice de La Poste, est décédé la semaine dernière au Pavillon de l’hôpital Aristide Le Dantec où il était hospitalisé. Liberté provisoire refusé Selon Les Échos qui donne la nouvelle dans…

0Shares
Lire plus

1 mort 6 blessés : Un véhicule gendarme se renverse à Keur Momar Sarr

Un accident tragique a eu lieu ce dimanche à Keur Momar Sarr. Un véhicule de la gendarmerie qui acheminait trois (3) dealers s’est renversé, occasionnant un mort et six (6) blessés. 1 morts Un véhicule de la brigade de gendarmerie de Keur Momar Sarr s’est renversé ce dimanche faisant un mort et six blessés. Le gendarme Mouhamed Kane est en effet décédé dans cet accident survenu sur la route de la commune de Gandé. 6 blessés Plusieurs blessés ont également été enregistrés. Il s’agit du commandant de brigade, de deux…

0Shares
Lire plus

Escroquerie : Marème Tandian passait pour la femme du Procureur

S’il y a quelqu’un qui a du cran, c’est bien Marème Tandian. Cette bonne dame, sans domicile fixe, se faisait passer tantôt pour l’épouse du procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, tantôt pour avocate du barreau de Dakar ou de la Cour suprême, pour escroquer les vendeuses en ligne. Démasquée, cette célibataire et mère de 3 enfants attraite à la barre pour escroquerie et usurpation d’identité numérique, risque 6 mois de prison ferme. Connaissance avec Marème Tandian 36 ans, sans domicile fixe et célibataire avec 3 bouts de bois…

0Shares
Lire plus

Enfants égorgés à Touba : Le père serait le meurtrier

L’enquête sur l’affaire des deux enfants égorgés dans la nuit du 26 septembre dernier à Touba connaît un rebondissement. Selon Les Échos, Bara Touré, père des deux enfants, est le suspect numéro un. En clair, il est soupçonné d’être le meurtrier de ses deux fils. Les soupçons ont commencé à peser sur le père quand un couteau ensanglanté à été découvert à quelques pas de la maison. Serigne Mbacké Madina Touré et Mame Daouda Touré, âgés respectivement de quatre et deux ans, membres d’une même famille, ont été découverts égorgés…

0Shares
Lire plus

Nécrologie : La justice en deuil

Les acteurs de la justice sont en deuil. Me Fatou Mel Sall Marbeuf, avocate franco-sénégalaise au barreau de Poitiers, est décédée des suites d’une longue maladie au Centre hospitalier Universitaire (Chu) de Poitiers. Elle avait 43 ans. Unanimement appréciée pour ses qualités humaines et professionnelles, elle avait prêté serment le 6 novembre 2014 et s’était ensuite installée en cabinet individuel à Poitiers. Des témoignages recueillis sur elle ont fait état d’une femme généreuse. « Elle était généreuse et c’était une lionne. Elle protégeait les siens et elle était combative »,…

0Shares
Lire plus

S*xtape à Touba : Le verdict est tombé pour Sokhna Mai et son Père

Sous mandat de dépôt, Sokhna Maï Mbaye, qui avait diffusé la nudité de la maîtresse de son mari (Tahiratou Mbacké), a été condamnée à 2 ans de prison dont 1 mois ferme. Son père, le pharmacien Moussa Mbaye, inculpé pour ce même chef d’accusation, avait écopé d’une peine avec sursis de 2 ans. Poursuivis tous les deux pour le délit d’accès et de maintien frauduleux dans un système informatique ont été relaxés, informe Enquête. Idem pour Aïssatou Guèye, l’amie de Sokhna Maï, qui a été relaxée du chef de diffusion…

0Shares
Lire plus