Dernière minute -Thiantcônes : Remous chez Sokhna Aida Diallo et Cie

Disparaître des médias, quitter les réseaux sociaux, travailler en silence et surtout dans une totale autarcie… voilà qui est l’attitude toute nouvelle adoptée par Sokhna Aïda Diallo et ses disciples ou compagnons.

PUBLICITÉ

Dans un enregistrement sonore diffusé dans le groupe watshapp qui regroupait, jusque-là, l’ensemble de ses » diawrignes « , et dans lequel on entend parler Sokhna Bator, les Aïdacônes ont été clairement fixés sur la nouvelle feuille de route.

La veuve de Cheikh Béthio Thioune confie, sur l’enregistrement en question, à ses condisciples, sur instruction de Sokhna Aïda, que le groupe WhatsApp qui les regroupait pouvait désormais disparaître pour n’avoir jamais su contenir les discussions qui y ont eu cours.

PUBLICITÉ

» Wa Touba, Keur Serigne Touba, je suis venu vous demander de tous quitter le groupe. Aujourd’hui, j’ai des certitudes (…). Que tout le monde quitte. C’est désormais le moment de mettre en œuvre ce que Serigne Béthio nous avait dit de faire et qui est de ‘ fréquenter, informer et encadrer. ‘ L’ heure de dérouler cette formule a sonné. Que tout le monde se remette au travail car WhatsApp ne saurait être le seul outil pour manifester sa dévotion. D’ailleurs, beaucoup d’entre nous étaient en train de confondre ce logiciel aux daaras. Nous savons tous ce qu’il nous faut faire. Formons le bloc et œuvrons pour Serigne Touba. Que le tout le monde quitte ce groupe et ultérieurement nous vous dirons la conduite à suivre ».

LES NOUVELLES FONCTIONS DE SOKHNA BATOR

Veuve de Cheikh Béthio, Sokhna Bator Thiam est devenue celle que l’on entendra désormais parler (si jamais ses discours fuitent ). Elle a été choisie pour communiquer avec les condisciples. Une source de nous confier que » les erreurs de communication, de cette dernière en tant que grande intellectuelle, seront presque inexistantes et, si échéant, moins graves. Elles n’auront pas autant d’ampleur que si c’est Sokhna Aïda les avaient commises. »

En effet, la quatrième épouse du regretté guide spirituel des Thiantacônes est une juriste de formation. Titulaire d’une maîtrise en droit, Sokhna Bator est surtout réputée très intelligente et carrément posée. Aujourd’hui, elle a fini par dénicher le traître pour avoir été chargée de mener sa petite enquête. Notre interlocuteur nous confie que l’individu a été identifié et il sera écarté astucieusement du futur groupe WhatsApp qui sera créé et tenu secret… »

PUBLICITÉ

DAKARACTU

Shares
PUBLICITÉ

Leave a Comment