Ministre française à l’époque, Rama Yade revient sur son lapsus en présentant le Sénégal comme son pays

Ce dimanche sur iRadio, Rama Yade était l’invitée de l’émission ‘Jury du Dimanche’. La femme politique d’origine sénégalaise, qui a expliqué les difficulté qu’elle a rencontré à cause de sa couleur de peau, a raconté une anecdote durant la période où elle occupait une fonction ministérielle.

PUBLICITÉ

En effet, un jour, alors qu’elle était en Haiti, Rama Yade a fait un « lapsus » en présentant le Sénégal comme son pays et non celui de ses origines. Une toute petite erreur, qui lui a valu une salve de critique de la part des militants de l’extrême droite.

« Un jour, j’ai fait un lapsus, lors d’une visite à Haïti, la première République noire à s’être libérée de l’esclavage, en tant que ministre. Et portée par l’émotion, j’ai dit à l’Assemblée des Haïtiens devant moi, des choses très fortes sur l’esclavage et les liens qui nous unissaient des 2 rives (Haïti et Gorée au Sénégal), et j’ai présenté le Sénégal en disant ‘comme dans mon pays’, et j’étais ministre français. Ça a choqué plein de gens, non pas en Haïti et au Sénégal, mais au sein de l’extrême droite qui n’a cessé d’exploiter ce lapsus-là. Ce n’était pas fait exprès, c’était sorti tout seul. Mais j’ai le droit, au fond, c’est ça qui m’interpelle, d’avoir une origine. C’est impossible de nier d’où je viens. Je le porte sur mon visage de toute façon », dit-elle.

PUBLICITÉ

Shares
PUBLICITÉ

Leave a Comment