PUBLICITÉ

Les réactions fusent depuis l’annonce du décès de Golbert Diagne. Joint par Seneweb, Néné Komé n’en revient toujours pas. Selon elle, c’est juste un poisson d’avril. Il a fallu quelques minutes pour qu’elle décide de se confier.

« La première chose que je me suis dite c’est que cette nouvelle n’est pas avérée, qu’il s’agit d’un poisson d’Avril. Mais je ne peux que m’en remettre au Bon Dieu. C’est une immense perte pour le théâtre national, pour la ville de Saint-Louis mais aussi une grande perte pour le Sénégal. C’est une personne de valeur qui est partie, une personne qui aime sa ville natale.

Tout le monde l’appréciait grâce à son talent et son amour pour sa ville natale Saint-Louis.

Par ailleurs, l’artiste revient sur ses moments partagés avec le défunt.

Elle ajoute : « Récemment il a fait un témoignage sur ma personne lors de ma soirée « Sargal Néné Komé ». C’est une personne exceptionnelle. On a longuement cheminé. On s’entendait très bien. Tout le temps je le taquinais, c’était une personne joviale, serviable et surtout véridique ».

La Saint-Louisienne n’a pas manqué de présenter ses condoléances à la famille du défunt ainsi qu’à la population sénégalaise qui selon elle vient de perdre un monument.

« Je présente mes condoléances à toute sa famille, et à la population sénégalaise ainsi qu’à sa ville qu’il aimait temps, Saint-Louis ».

PUBLICITÉ
Partagez sur :
PUBLICITÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.