« Scandale au Coud » : Me El Hadj Diouf tire sur Pape Alé et écaille Sonko

En conférence de Presse, ce vendredi, le pool d’avocats de Cheikh Oumar Hann a confirmé la plainte de l’ex-directeur du Coud, contre Pape Alé, Mody Niang et Nafy Ngom Keïta. Me El Hadj Diouf n’a pas raté le journaliste Pape Alé Niang, « un vrai politicien qui officie aux côtés de Ousmane Sonko ».

PUBLICITÉ

Citation directe

Le collectif des avocats, composé de Mes El Hadj Diouf, Babacar Cissé, Babacar Ndiaye et Fatoumata Sall estime que le livre du journaliste Pape Alé Niang « scandale au cœur de la république : le dossier du Coud », est une attaque contre le régime en place. Ainsi, ils ont cité à comparaître Palé Alé et Mody Niang pour diffamation. Il en est de même pour Nafi Ngom Keïta pour complicité de diffamation.
Pape Alé, Sonko, opposants
Selon Me El Hadj Diouf, Pape Alé n’est plus un journaliste, mais il est rentré totalement dans le champ politique. Et le fait même que des opposants, comme Ousmane Sonko soient présents, lors de la présentation de son livre, en est une parfaite illustration.

« Chantage sur Cheikh Oumar Hann… »

L’avocat a déclaré aussi qu’il y a eu des tentatives de chantages sur Cheikh Oumar Hann, mais il n’a pas cédé. Les avocats annoncent également des surprises lors du procès prévu le 10 mars prochain, espérant que toute la défense soit présente et qu’elle apporte les preuves de ses allégations.

PUBLICITÉ

Regardez!

Par SENEGO

Shares
PUBLICITÉ

A LIRE AUSSI :

Leave a Comment