Triste confidence d’un jeune étudiant : «3 filles nioma abusé, sakkouma ba paré….»

Un Nigérian sur Twitter @ezemmuo_nkanu a raconté comment il avait été abusé s3xuellement par 3 filles pendant sa deuxième année à l’université. Il révèle que la police avait refusé d’arrêter ses bourreaux après avoir signalé l’incident. « En deuxième année, j’ai été violée par 3 filles, elles se sont relayées sur moi. J’ai signalé l’affaire mais personne ne m’a pris au sérieux, même la police a refusé de procéder à une arrestation, mes gars ont pensé différemment. Cet incident a refusé de s’effacer de ma mémoire, chaque 10 novembre me…

Lire plus

Cette « thiaga » vole les objets en or de son client et disparaît…

Hélène Da Sylva a comparu au Tribunal des flagrants délits pour «défaut de carnet sanitaire et vol» au préjudice de Mohamed Mbodji. Selon le plaignant, elle lui aurait volé 75 mille francs, 3 bagues en or, 2 colliers et un portable, après une partie sexuelle tarifée. La prévenue s’en est sortie à bon compte, relaxée au bénéfice du doute. Une rencontre dans un bar Coiffeuse de son état et célibataire sans enfant, Hélène Da Sylva, âgée de 23 ans, s’activerait aussi dans le plus vieux métier du monde. C’est dans…

Lire plus

Tribunal de Mbour : La femme mariée, son amant et les 50.000 francs

S. N. Ndoye, âgé de 33 ans et B. Faye âgée de 49 ans, se sont connus sur Facebook. Après une discussion régulière, ils sympathisent et échangent leurs numéros de téléphone pour mieux communiquer sur WhatsApp. Puis, une relation amoureuse est née entre eux. ” Nous nous sommes connus sur Facebook. Quelques mois après, nous avons débuté une relation amoureuse. Elle m’a envoyé ses photos. Je l’ai invitée au monument de la Renaissance. Nous avons pris tous nos repas là-bas. En tout, j’avais dépensé 50.000 francs. Elle m’a envoyé à…

Lire plus

Yeumbeul : Un vendeur de « café Touba » surprend un vigile sur sa femme, découvrez la suite

D. Sy, le vigile de nuit de la cité Gadaye, à Guédiawaye, dans la banlieue dakaroise, a failli être tué. Il a été roué à coups de gourdin par un vendeur de « Café Touba », O. Diop, qui l’a surpris en plein ébat avec sa femme dans son lit conjugal. Les faits ont eu lieu dimanche dernier, vers les coups de 7 heures du matin. Selon le journal « Les Echos » qui relate les faits dans sa parution de ce vendredi, l’épouse du vendeur de « Café Touba…

Lire plus