Touba : la police tabasse des journalistes

La police a encore frappé. Les victimes, cette fois, Awa Ndiaye, journaliste et son caméraman Ousseynou Mbodj, tous correspondants de Touba Tv à Mbacké. Ce, malgré leur autorisation de circuler, signée par le préfet.

PUBLICITÉ

La direction de la télévision, a, pour sa part saisi le Synpics et compte user de tous les moyens légaux pour dénoncer « cette barbarie ».

seneweb

PUBLICITÉ
Shares
PUBLICITÉ

A LIRE AUSSI :

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.